11
agences
agréées par
l’UFAAP partout
en FRANCE en savoir plus

RETOUR AUX ARTICLES

LE BLOG UFAAP

Le respect de la vie privée de votre Au Pair

Tout comme il est important pour vous de préserver l’intimité de votre couple et votre vie de famille, il est également nécessaire pour votre au pair que vous respectiez la sienne.

Article publié le vendredi 9 decembre 2016


La notion d’espace personnel et d’intimité

Ne perdez pas de vue que ces notions peuvent varier d’une culture à une autre et certains comportements/habitudes que pourraient avoir votre au pair risquent de vous surprendre. De fait, n’hésitez pas à en parler directement avec elle/lui dès le début du séjour afin d’éviter des situations gênantes ou des malentendus et pour lui expliquer vos règles de vie.

La chambre de l’au pair : son espace personnel

La chambre que vous allouerez à votre au pair sera finalement son seul espace « à elle/lui » durant son séjour. Votre au pair aura besoin de temps en temps de s’isoler (à cause de la fatigue, du stress, parce qu’elle/il voudra avoir un moment pour elle/lui, pour parler à ses proches, ou même pour vous laisser du temps en famille) et sa chambre représente donc son seul « espace d’évasion » sous votre toit. De fait, cette pièce doit donc lui être entièrement réservée, ce doit être son lieu privé.

La gestion du temps libre

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas les nouveaux parents de votre au pair et que celle/celui-ci est adulte et peut par conséquent employer son temps libre comme elle/il le souhaite, sans avoir à vous demander la permission - notamment pour les sorties - car votre au pair est aussi là pour découvrir le pays et faire de nouvelles rencontres, bien entendu dans la mesure où ses sorties n’affectent pas la bonne tenue de son rôle d’au pair auprès de vos enfants et de vous-même.

Cependant, vivant sous votre toit, elle/il devrait vous tenir au courant de l’heure de son retour, si elle passera son weekend à l’extérieur ou encore si elle sera présente au repas… pour votre tranquillité d’esprit mais également dans son propre intérêt.

Les visites : établir des règles claires

Vous êtes chez vous, par conséquent, c’est vous qui décidez si votre au pair à le droit de recevoir du monde et si c’est le cas, d’en déterminer les limites : Qui ? Quand ? Combien de temps ? Etc… Vous accepterez peut-être que votre au pair reçoive de la visite familiale un weekend mais refuserez qu’elle invite un(e) nouvel(le) ami(e) quand vous êtes absents par exemple… C’est à vous de voir bien entendu. Nous vous conseillons à ce sujet d’établir les règles dès le début afin que « ça passe » plus facilement !

Pour accéder au site de l'UFAAP, suivez ce lien : www.ufaap.org